Ne plus être seul(e)

Elif

Voyante Suisse Sérieux


0901 77 70 20 Fr. 2.90/min


CODE: 886

Elif au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu

Perla

Voyante, Médium


0901 77 70 20 Fr. 2.90/min


CODE: 340

Perla au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu

Raphael

Numérologue, Voyant, Médium


0901 555 070 Fr. 2.-/min


CODE: 937

Raphael au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu

Lorena

Cartomancienne


0901 555 070 Fr. 2.-/min


CODE: 688

Lorena au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu

Nicolas

Voyant Médium


0901 33 30 30 Fr. 2.-/min


CODE: 322

NICOLAS322 au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu

Louna

Médium, clairvoyante


0901 33 30 30 Fr. 2.-/min


CODE: 676

Louna au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu

5/5 - (2 votes)

Nous savons tous que le romantisme est un mouvement artistique, culturel, musical et littéraire qui s’est développé, à partir de l’Allemagne (nous sommes au XVIIIe siècle), puis dans le reste de l’Europe au siècle suivant. Il contraste en quelque sorte avec le Siècle des Lumières, qui est déjà dans une phase de déclin, en soulignant l’importance de la spiritualité, de l’émotivité, de la fantaisie et de l’imagination. Sous le « chapeau » du romantisme, on peut en fait trouver de nombreux mouvements, des orientations différentes selon les pays ; même aujourd’hui, ces différences se font encore sentir dans la compréhension commune de la langue : ainsi, si le mot « romantisch » se réfère, chez les Allemands, à des images de paysages et de souvenirs médiévaux, le « romantisme » anglais, comme notre « romantisme », est étroitement lié au sentiment et à l’amour, vécu de manière émotionnellement intense, parfois avec des nuances ringardes.

Petits amis : un terme démodé ?


Les étapes de l’amour : après les premières rencontres, on tombe amoureux, puis on se fiance et on planifie une vie ensemble.

Nous sommes « fiancés », ou « il est mon fiancé », « elle est ma fiancée » : c’était autrefois un terme utilisé avec parcimonie, et avec un sens précis. Dans le langage courant, cependant, cela signifie simplement la personne avec laquelle vous êtes ensemble, avec laquelle vous avez une histoire d’amour non passagère. Le terme « petit ami », par contre, révèle – par l’étiquette – un engagement officiel formel avec une sorte de « cérémonie » parentale précise organisée par sa mère. L’annonce des fiançailles, qui empêche le mariage à venir, a été faite par le père. À cette occasion, le futur époux donne à sa promesse la fameuse « bague de fiançailles » ; elle lui rend la pareille avec un objet tout aussi important, par exemple une montre en or.

Pour ceux qui recherchent une âme soeur avec la voyance, ou en tout cas une relation sérieuse, il est naturel qu’ils essaient d’avoir des rencontres en dehors des cercles habituels et « établis » des rencontres. En d’autres termes, il s’agit de se donner de nouvelles occasions de rencontrer de nouvelles personnes ; parmi celles-ci, tôt ou tard, il peut y avoir – avec un peu de chance – une rencontre vraiment spéciale ou même simplement des rencontres plus intéressantes qui peuvent se transformer sinon en amour du moins en bonnes connaissances, en amitiés possibles.

Dans tout cela, il est également naturel et prudent de réaliser que vous pouvez rencontrer des hommes ou des femmes (selon vos goûts, bien sûr) qui en réalité ne disent rien du tout. Tout est rentré dans l’ordre. La question qui se pose est la suivante : où faire ces réunions, comment se déplacer ? Si en tant que jeunes, très jeunes, tout est plus simple, au fil des ans (mais déjà après trente ans) les choses se compliquent un peu. Il est important de faire des locaux, une sorte d' »avertissement à l’usage » des réunions. De petits conseils, bien sûr, mais à lire attentivement. Parce que les rencontres qui se font d’abord en ligne puis en personne sont le premier pas vers l’amour. La qualité des réunions, des personnes que vous connaissez, est donc importante : parce que vous évitez de perdre du temps et de vous sentir mal. Et surtout parce que le véritable objectif est d’abord atteint : trouver l’âme soeur. D’autre part, les rencontres sont faites pour cela : au moins lorsque vous vous déplacez dans la recherche en ligne basée sur l’affinité du couple et que vous cherchez des rencontres sérieuses. Peut-être qu’ils ne réussiront pas, d’un autre côté ce n’est pas que tout le monde puisse nous aimer, mais on ne cherche pas seulement des aventures.

1) Faire de nouvelles rencontres est toujours intéressant, stimulant. Cependant, à tout âge (et bien sûr surtout pour les femmes), les « vieilles » recommandations que vous avez pu recevoir lorsque vous étiez enfant sont toujours valables : ne prenez jamais de bonbons d’un étranger. En d’autres termes, lors des premières réunions, même en personne, il est important d’être prudent. Un état d’alerte qui n’est pas anxiogène, qui n’est pas de danger mais de prudence normale. Il est important de prêter attention à ses propres sentiments, les plus profonds, afin de comprendre qui est en face de nous, au-delà de l’apparence que nous pouvons aimer beaucoup. Les réunions deviennent ainsi un moment important, la base sur laquelle on peut faire ses propres évaluations afin de comprendre s’il faut ou non poursuivre dans la connaissance. Où que cela mène, cela mènera aussi à l’amour mais – il est important de le rappeler – pas nécessairement.

2) Lors des premières rencontres, le comportement le plus correct est marqué par le respect et l’attention maximum envers l’autre. Nous ne nous connaissons pas encore, nous ne savons pas ce que l’autre peut vraiment apprécier ou non. Ainsi, même les éventuelles tentatives de séduction doivent être douces, galantes (surtout lorsqu’elles sont exprimées par l’homme envers la femme) et attentives aux signaux de réponse. Par exemple : entrer en contact, même physiquement (par exemple, en touchant le bras de la personne à qui vous parlez, ou sa main), avec les personnes que nous avons devant nous dans nos réunions, peut être une forme de séduction très forte. Mais tout le monde n’apprécie pas : ainsi, ce qui pourrait être un geste qui crée une proximité, s’il est fait inconsciemment et sans tenir compte de la réaction de l’autre, peut devenir un facteur gênant. A éviter absolument dans les réunions que l’on voudrait réussir !

Article Similaires